Grande Section

Hadia Decharrière, Editions JC Lattès

20180609_163253.jpg« Déclaration d’amour à son père ». On pourrait résumer le récit de Hadia Decharrière à ces quelques mots. Mais ils ne diraient pas l’ampleur, la profondeur, l’enracinement de cet amour. Ils ne raconteraient pas la souffrance de la disparition, la lente agonie après la flamboyance, les jours d’après quand il faut grandir sans lui. Il y a, certes, des répétitions lorsqu’on voyage entre plusieurs pays, que l’on croise les années entre enfance et plaies vives de l’adulte qui n’a pas fait son deuil, mais elles viennent recreuser la béance sans fond, raviver le manque, faire basculer le déséquilibre à grandir bancale, demi-orpheline. Parfois les yeux s’embuent, tant dans le décharnement du corps qui annonce la fin prochaine, que dans les moments lumineux et complices. Alors forcément on pense à son propre Papa. Le mien est âgé mais encore bien vivant. Ce soir je vais lui téléphoner ou lui envoyer un message pour lui dire combien je l’aime, combien grandir avec lui a été précieux pour tenir sur mes deux jambes, solidement, même dans la peine. J’ai cette chance. C’est lui qui m’a donné le goût des mots. Avec lui aussi, j’ai eu des leçons de natation avec sa main sous mon ventre jusqu’au grand bain, où il m’a enfin lâchée, prête et confiante. Pas dans celle d’une villa à Cannes, mais dans les calanques, ou dans les mêmes piscines où Hadia Decharrière a, plus tard, beaucoup nagé. J’ai dû glisser mon jeton dans les mêmes casiers qu’elle, une grande décennie plus tôt. Alors forcément ses mots résonnent et m’émeuvent. J’étais à ses côtés à une table ronde au salon littéraire de Senlis, elle a mis en mots ce que nous ressentions tous tout bas avec une extrême finesse. J’attends son prochain livre avec impatience…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s